fbpx
07.69.63.12.57

Notre blog

Sortie d’hospitalisation : faire rentrer un proche atteint de démence à domicile 

 

Retour à la maison avec un proche atteint d’Alzheimer ou d’une autre démence ? Voici 5 conseils pour la sortie d’hospitalisation.

 

S’occuper d’un proche atteint d’une démence est toujours demandant, même pendant les meilleurs jours. Mais lors d’une hospitalisation, le niveau d’engagement nécessaire de votre part augmente drastiquement. Vous aurez peut-être à rester à l’hôpital aussi pour leur procurer du réconfort, prendre des notes, répondre aux questions du personnel soignant, corriger les dires de votre proche, et surtout, se montrer rassurant en toutes circonstances.

 

Nous vous proposons ici 5 conseils pour la sortie d’hospitalisation et pour vous permettre de réduire le stress du quotidien.

 

 

Une hospitalisation aura un impact direct sur l’aidant comme sur la personne âgée.

 

Il est commun pour les personnes atteintes de démence d’avoir des rechutes après avoir été à l’hôpital. Ne vous alarmez pas si votre proche semble plus confus qu’avant. Changer d’environnement, ne plus avoir ses repères, aura toujours un impact négatif sur ses capacités cognitives.

Même si revenir au domicile est un soulagement, vous serez probablement épuisé. Mais le fait prendre soin de votre proche ne va pas s’arrêter, donc soyez prêt à accepter toute l’aide que vous pourrez obtenir.

 

 

Dites oui à moins de stress lors du retour à domicile.

 

Quand des personnes vous demandent ce qu’ils peuvent faire pour vous, dites-leur ! Et soyez précis. Déchargez-vous de tâches simples et donnez à vos amis des moyens concrets de vous aider. Par exemple :

 

• Dormir – Demandez à un ami de venir chez votre parent pendant que vous faites une sieste. Si vous vous occupez d’un proche qui a tendance à vous tenir éveillé et
donc à ne pas vous laisser vous reposer, n’hésitez pas à aller chez votre ami pour faire votre sieste.
 
 
 
Les repas – Laissez des amis ou des services vous déposer de la nourriture ou des plats préparés. C’est sûr, vous savez faire la cuisine, mais vous avez tellement d’autres choses à faire. Acceptez le cadeau d’un plat cuisiné par un ami (ou commandez une livraison à domicile). Il existe surement autour de vous des services de portages de repas qui pourront vous apporter tous les jours des plats cuisinés.
 
 
 
Petites courses – Demandez à des voisins de vous dire quand ils vont faire des petites courses pour qu’ils vous prennent les petites choses dont vous avez besoin. Soyez précis : «Pourriez-vous me prendre une bouteille de lait demi-écrémé, 2 pommes golden, et une barquette de beurre Président ?»
 
 
 
• Répit – Laissez d’autres personnes accompagner votre proche. Même juste quelques heures de répit rechargeront vos batteries. Vous ne savez pas quoi faire de ce temps ? Allez faire une promenade, rencontrez un ami pour un déjeuner ou réservez un massage. Ne négligez pas votre bien-être et octroyez-vous des moments rien qu’à vous ! Il est également essentiel pour l’aider de se reposer et de prendre des vacances. Pour aller plus loin, découvrez notre article : les vacances des aidants.
 
 
 
• Taches routinières – Demandez par exemple à un voisin d’emmener vos poubelles au bout de la rue en même temps que les siennes : c’est une chose en moins dont vous devrez vous soucier chaque semaine. Et juste quitter la maison pour aller au bout de la rue est parfois difficile quand votre proche est atteint de démence.

Pour en savoir plus sur la maladie d’Alzheimer, découvrez notre article.

 

Entourez-vous par des personnes sensibilisées pour faciliter la transition !

 

Ces conseils pour la sortie d’hospitalisation ne suffiront pas toujours, et il est naturel d’avoir besoin d’aide. Dans ce cas, assurez-vous de transmettre vos notes à propos de ce qui s’est passé à l’hôpital à tous les intervenants qui vous assistent. Pour vous accompagner au mieux, votre équipe a besoin de savoir précisément ce qu’il se passe. Et n’hésitez pas non plus à contacter aussi les personnes qui n’interviennent plus auprès de votre proche.

Les gens qui se sont occupés d’une personne atteinte de démence sont souvent les plus empathiques et les meilleurs confidents. Échanger avec ceux qui vous comprennent vous procurera à coup sûr de l’apaisement.

 

Ernesti est la première plateforme d’accompagnement à domicile spécialisée sur la nuit. Tous les intervenants proposés sont des étudiants en médecine ou paramédecine. Ces étudiants en santé sont disponibles pour venir toute la nuit, de 20h à 8h, assurer le plus important: une présence humaine rassurante, bienveillante et sécurisante auprès de votre proche, vous permettant ainsi de dormir en toute sérénité la nuit.

S'inscrire à la newsletter !