09 80 80 90 70 non surtaxé | lun. - ven. 9h00 - 18h30
Notre blog

Comment remplir au mieux son rôle d’Aidant familial à distance ?

Prendre soin d'un proche âgé à distance

Sur les 8,3 millions (source) d’Aidants familiaux prenant soin d’un proche âgé en perte d’autonomie, un certain nombre d’entre eux ne vit pas à proximité de la personne aidée.

 

Si tel est votre cas et que vous vivez à quelques dizaines, voire centaines de kilomètres ou même dans un autre pays, vous aborderez forcément votre rôle d’Aidant différemment.

 

En effet, lorsque la personne aidée ne vit pas avec eux, 26 % des Aidants interviennent auprès d’elle au moins une fois par jour, 47 % au moins une fois par semaine (source), ce qui est matériellement impossible lorsque l’on réside si loin.

 

Cependant, vous pouvez tout à fait maintenir votre rôle d’Aidant et montrer à votre parent âgé qu’il peut compter sur votre aide et votre soutien indéfectible malgré la distance géographique qui vous sépare.

 

Voici quelques suggestions concernant les mesures que vous pouvez prendre pour vous impliquer dans l’accompagnement de votre proche en perte d’autonomie, même à distance :

 

 

Procéder à une évaluation des besoins de votre proche âgé

 

Lorsque vous ressentez que votre parent commence à progressivement perdre en autonomie, il est nécessaire d’ouvrir le dialogue ensemble afin de décider quelles aides sont les mieux adaptées à sa situation actuelle. Il sera également nécessaire de réévaluer ses besoins régulièrement. Des professionnels seront là pour vous conseiller et vous aider dans cette démarche.

 

Voici une liste non exhaustive des besoins que peut rencontrer une personne âgée en perte d’autonomie :

 

  • Aide pour les tâches ménagères, la lessive, le jardinage et l’entretien de la maison
  • Aide aux courses
  • Aide aux repas (préparation des repas ou portage de repas)
  • Aide pour les soins personnels, comme s’habiller ou se laver
  • Gardes de nuit à domicile
  • Assistance aux déplacements en extérieur comme des promenades, se rendre à la pharmacie ou chez le médecin
  • Aide pour gérer son calendrier et prendre des rendez-vous
  • Aide administrative pour payer les factures, réaliser les opérations bancaires, établir un budget…
  • Contrôle de la prise des médicaments
  • Réaménagement du domicile pour davantage de sécurité
  • Besoin de stimulation cognitive
  • Besoin de compagnie quotidienne pour lutter contre l’isolement

 

 

Une fois ses besoins clairement évalués, vous saurez par où commencer et pourrez entamer les démarches de recherches des différents prestataires de services.

 

 

Étudiez les options d’Accompagnement à domicile pour votre proche

 

En tant qu’Aidant, vous serez sûrement amené à démarcher et à choisir avec votre parent les différents prestataires qui prendront soin de lui au quotidien.

 

Il peut également être judicieux de laisser une clé du domicile de votre proche à un ami ou à un voisin afin qu’il puisse accéder rapidement et facilement à son domicile en cas d’urgence.

 

Prévoyez de rencontrer les prestataires de soins concernés et demandez-leur de vous tenir informé quotidiennement de son état de santé global, et de vous faire part de leurs différentes observations.

 

Établissez un ordre de priorité des tâches que vous voulez accomplir à chaque visite, dressez une liste des personnes à qui vous devrez parler et assurez-vous que les prestataires de soins savent où et comment vous joindre, où que vous soyez.

 

Pensez également aux bénéfices que peuvent apporter les solutions de téléassistance !

 

 

Faire appel aux services d’un gestionnaire/coordinateur

 

Les gestionnaires/coordinateurs sont des organismes mandatés ayant pour mission de se charger de la gestion du maintien à domicile ou en institution d’une personne âgée dépendante.

 

Votre référent effectuera pour vous les démarches de recherches de prestataires, du recrutement des intervenants à domicile et s’occupera de toute la partie administrative (déclarations, dossier pour demande d’aide financière, ect.).

 

Cette solution s’avère être d’une grande aide, particulièrement si vous vivez à distance. En effet, cela vous donne la possibilité de déléguer à un professionnel de confiance toutes les tâches chronophages et stressantes que sont l’organisation et la coordination du maintien à domicile de votre proche. Vous vous libérerez du temps et de l’énergie, ce qui vous sera hautement profitable au quotidien.

 

Cela vous permettra également d’être cent pour cent disponible pour passer du temps avec votre parent et profiter de moments joyeux et détendus avec lui lorsque vous viendrez lui rendre visite.

 

Pour davantage d’informations à ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique dédiée dans cet article.

 

 

Soyez prévoyant

 

Il se peut que vous soyez sollicité de manière impromptue pour venir visiter votre proche âgé, notamment dans le cas d’une urgence médicale.

 

Bien que personne ne souhaite imaginer cela, il peut être judicieux d’avoir prévu cette éventualité en amont afin de vous épargner le stress supplémentaire de trouver des solutions de dernière minute :

 

  • Renseignez-vous sur le meilleur itinéraire en voiture ou les horaires et les tarifs des billets de train et d’avion.
  • Ayez dans vos contacts les coordonnées d’une personne (baby-sitter, voisins, membres de la famille) à qui vous pourrez confier vos enfants ou vos animaux de compagnie.
  • Établissez un budget dédié aux déplacements d’urgence

 

 

Ne cédez pas à la culpabilité

 

De nombreux Aidants familiaux souffrent de l’impression de ne pas « en faire suffisamment » et de ne pas pouvoir être aussi présents qu’ils le souhaiteraient auprès de leur proche.

 

Si ce sentiment est normal et montre à quel point vous prenez votre rôle à cœur, il n’est pas sain pour vous ni pour votre équilibre de ressasser constamment ces sentiments négatifs à votre égard.

 

Acceptez que vous faites votre maximum, mais que préserver votre vie personnelle et votre vie de famille est également essentiel à votre bien-être. Soyez donc proactifs dans la recherche de solutions adaptées, mais une fois l’Accompagnement mis en place, osez déléguer et faire confiance aux professionnels et intervenants en charge.

 

N’hésitez pas non plus à solliciter de l’aide (un soutien psychologique) pour vous aider à lâcher prise et à traverser cette épreuve de vie.

 

Chez Ernesti, notre but est d’offrir aux personnes dépendantes la possibilité de rester chez elles aussi longtemps qu’elles le souhaitent et dans les meilleures conditions, quand bien même elles auraient besoin d’une présence la nuit.

Nos « Chouettes », étudiant·e·s dans les domaines de la Santé (médical et paramédical) sont disponibles pour venir de manière régulière assurer une présence la nuit au domicile de l’Accompagné.

La mise en place de gardes de nuits à domicile permet également aux Aidants de pouvoir prendre du recul et de se reposer, tout en sachant leur proche en sécurité.

Découvrir nos Chouettes

Commencer les accompagnements de nuit avec un étudiant en santé.

En savoir plus

Réservez avec un créneau pour échanger directement avec un conseiller Ernesti.

Ces articles pourraient également vous intéresser

personne jouant à un jeu de mémoire

Le répit des Aidants familiaux

Pour les Aidants

Grille AGIR : estimez l’autonomie de votre proche âgé

Pour les Aidants

Il était une fois : les maisons de retraite

Pour les Aidants

S'inscrire à la newsletter !