09 80 80 90 70 non surtaxé | lun. - ven. 9h30 - 18h30
Notre blog

Stimuler l’autonomie des personnes âgées : 6 conseils pour les Aidants

Couple de personnes âgées pratiquant

Tout comme les personnes plus jeunes, les seniors souhaitent vivre de manière aussi indépendante que possible. En tant qu’Aidant, vous pouvez aider votre proche âgé à stimuler son autonomie.

Encourager son indépendance lui permet de se sentir utile et valorisé, ce qui est essentiel pour son moral et son bien-être.

Voici 6 conseils simples et faciles à mettre en place afin de prendre soin de votre proche tout en lui laissant son propre espace.

 

Stimuler l’autonomie d’une personne âgée dans ses gestes du quotidien

 

Rendez les vêtements et les objets personnels faciles d’accès. Assurez-vous que votre proche peut voir ou accéder facilement à ses affaires telles que des bijoux, des livres, des magazines ou tout autre chose qu’il aime avoir à portée de main.

 

Veillez à ce que les vêtements soient faciles à enfiler. Si par exemple votre proche peut remonter son pantalon, mais a des difficultés avec les boutons ou les fermetures éclair, envisagez un pantalon à taille élastique. S’habiller seul pourra lui donner un regain de confiance pour commencer sa journée.

 

 

Investissez dans des équipements de domotique

 

La domotique, également connue sous le nom de « maison connectée » ou « maison intelligente » regroupe les outils technologiques permettant d’automatiser certains gestes du quotidien. Ces appareils sont une excellente ressource pour les personnes en perte d’autonomie. Ils permettent par exemple de :

 

  • Verrouiller et déverrouiller des portes
  • Contrôler le thermostat du chauffage
  • Allumer et éteindre les lumières
  • Indiquer l’heure, la date et la météo
  • Passer des appels téléphoniques

 

Les appareils intelligents permettent ainsi à certaines personnes de vivre de façon autonome à domicile plus longtemps.

 

 

Adaptez le logement pour préserver l’autonomie d’une personne âgée à domicile

 

Des améliorations de l’habitat adaptées à l’âge peuvent permettre aux personnes âgées d’être indépendantes plus longtemps. Dans la salle de bains, vous pouvez installer des barres d’appui dans la douche et près des toilettes. Vous pouvez ajouter une chaise de douche et un siège de toilette surélevé. Dans la cuisine, il est possible de ranger les articles sur le buffet ou à hauteur des yeux pour que votre proche n’ait pas à se pencher ou à tendre les bras.

 

Lorsque vous apportez des changements au domicile, pensez à sa routine quotidienne. Quels défis doit-il relever au cours de la journée ? Quelles sont les tâches pour lesquelles il reçoit de l’aide ? Existe-t-il des équipements qui lui faciliteraient la vie ? Y a-t-il des changements que vous pourriez faire qui lui permettraient d’avoir moins besoin d’aide ? Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez consulter un ergothérapeute qui saura vous apporter des conseils pertinents.

 

Encouragez l’activité physique et l’exercice

 

L’exercice est bon pour le corps et l’esprit. Une activité physique régulière peut aider à prévenir la maladie d’Alzheimer et la démence et à améliorer la force et la mobilité. Les promenades quotidiennes, les exercices physiques à domicile et les excursions sont d’excellentes options. Elles encouragent toutes le mouvement et permettent à votre proche de préserver sa santé, et donc son autonomie.

Si vous recherchez des idées d’exercices adaptés, vous pouvez consulter notre article : Seniors : 5 types d’activité physique à réaliser chez soi

 

 

Encouragez-le à faire ses propres choix autant que possible

 

Il est essentiel que votre proche garde la sensation de maîtriser sa vie et de faire ses propres choix. En tant qu’Aidant, nous avons souvent tendance à vouloir faire ou choisir à la place de la personne que l’on prend en charge, persuadés que nous savons ce qui est le mieux adapté pour elle. Même si cela part d’une intention louable et bienveillante, la personne en face peut se sentir infantilisée et mal accepter cette sensation d’ingérence.

Ainsi, soyez attentif à encourager au maximum votre proche à choisir par lui-même, et à l’engager dans toutes les décisions qui le ou la concerne.

Que ce soit le choix d’une aide à domicile, d’une entreprise de portage de repas, d’une rénovation de son domicile ou de l’installation de nouveaux appareils, ne prenez pas de décision sans l’avoir consulté au préalable.

 

Maintenez le dialogue avec votre proche

 

Certaines personnes ont du mal à exprimer leurs besoins et leurs sentiments. Encourager l’indépendance et l’autonomie d’une personne âgée ne signifie pas la laisser livrée à elle-même, mais comprendre exactement quelles tâches elle peut et souhaite réaliser seule et celles qui requerront une aide extérieure.

 

Par exemple, votre mère est peut-être à l’aise pour cuisiner mais ne se sent plus capable de se rendre au supermarché seule. Si vous maintenez un dialogue ouvert, elle se sentira à même de partager ces détails avec vous. Vous pourrez ainsi l’aider tout en préservant son autonomie.

 

Si vous montrez à votre proche que vous appréciez son indépendance, vous en tirerez plusieurs avantages. Il gardera confiance en lui et en ses capacités, et vous vous imposerez également moins de pression. Dans chaque situation, n’oubliez pas que le dialogue et l’écoute sont les éléments-piliers de toute relation saine.

Chez Ernesti, notre but est d’offrir aux personnes dépendantes la possibilité de rester chez elles aussi longtemps qu’elles le souhaitent et dans les meilleures conditions, quand bien même elles auraient besoin d’une présence la nuit.

Nos « Chouettes », étudiants dans les domaines de la Santé (médical et paramédical) sont disponibles pour venir de manière récurrente assurer une présence la nuit au domicile de l’Accompagné.

La mise en place de gardes de nuits à domicile permet également aux Aidants de pouvoir prendre du recul et de se reposer, tout en sachant leur proche en sécurité.

Découvrir nos Chouettes

Commencer les accompagnements de nuit avec un étudiant en santé.

En savoir plus

Réservez avec un créneau pour échanger directement avec un conseiller Ernesti.

Ces articles pourraient également vous intéresser

personne jouant à un jeu de mémoire

Le répit des Aidants familiaux

Pour les Aidants

Grille AGIR : estimez l’autonomie de votre proche âgé

Pour les Aidants

Il était une fois : les maisons de retraite

Pour les Aidants

S'inscrire à la newsletter !