09 80 80 90 70 non surtaxé | lun. - ven. 9h30 - 18h30
Notre blog

Maintenir Maman à domicile avec Ernesti : le témoignage de Françoise, Aidante familiale

Couple de personnes âgées pratiquant

“Elles sont aussi gentilles avec ma Maman qu’avec nous qui nous efforçons de mettre tout en place pour qu’elle puisse rester chez elle. Il y un lien très particulier et positif entre les Chouettes et nous tous.”

Découvrez le témoignage de Françoise et son avis sur Ernesti.

 

 

Françoise Juret et ses frères et sœurs sont Aidants de leur Maman en perte d’autonomie.

La solution des gardes de nuit s’est vite imposée comme un élément essentiel à son maintien à domicile.

Faisant appel à Ernesti depuis 6 mois, Françoise a accepté de répondre à nos questions et de partager avec nous quelques éléments de son parcours d’Aidante.

 

 

Pouvez-vous vous présenter brièvement et nous expliquer dans quelles conditions vous avez ressenti le besoin d’une aide à domicile la nuit pour votre maman ? Y a-t-il eu un élément déclencheur  ?

 

 

Ma Maman a 93 ans. Depuis l’an dernier, nous nous étions rendu-compte que ses nuits n’étaient plus aussi paisibles qu’avant. Elle se levait plusieurs fois et avait un peu perdu la notion du temps. Par exemple, elle pouvait se lever définitivement à 2h du matin. Avec mes frères et sœurs, nous nous sommes interrogés pour trouver une situation adaptée, bien conscients qu’en vieillissant, son état ne s’améliorerait pas. Nous étions très soucieux de la laisser toute seule chez elle, car nous ne la sentions plus en sécurité. Nous avons mis en place «  la présence verte » mais en décembre dernier, elle est tombée et s’est fracturé le fémur. Elle a été hospitalisée en pleine crise sanitaire ; nous n’avons donc pu ni l’accompagner ni la visiter. Elle s’est retrouvée totalement seule sans savoir ce qu’il lui arrivait et sans nouvelles de nous. À sa sortie, trois jours plus tard, on nous a proposé de la placer en maison de repos, sous réserve de place et dans les mêmes conditions qu’à l’hôpital.

Notre Maman ayant toujours été très présente pour nous tous et adorable, nous n’avons pu nous résoudre à «  l’abandonner  ». Nous avons donc décidé de la garder avec nous.  Au début, nous avons pensé pouvoir nous occuper d’elle la journée et la nuit, mais très vite, je me suis aperçu qu’il ne m’était pas possible de tout gérer.

En téléphonant à la caisse de retraite de ma maman pour savoir si des aides pouvaient lui être apportées, mon interlocuteur m’a parlé d’Ernesti ; j’ai tout de suite pris contact avec vous. Depuis ce jour-là, nous sommes heureux, car notre Maman est à la maison. Elle est très bien entourée par des filles qui sont super gentilles. Voilà le résumé de la situation. Je ne peux vous en dire plus, sinon que je suis très contente.

 

 

 

Qu’est-ce qui vous a particulièrement séduit,  dans le concept d’Ernesti et vous a décidé à faire appel à nous ?

 

 

Le fait que vos Chouettes soient des étudiant(e)s dans le milieu médical ou paramédical a été un argument décisif, car très rassurant pour nous dans la mesure où ils sont habitués à l’exercice des soins et à l’aide à la personne. Un étudiant dans une autre branche (architecture par exemple) ne nous aurait pas apporté la même sérénité. Nous avons beaucoup de chance, car les jeunes femmes qui s’occupent de ma Maman sont vraiment faites pour ce métier. Elles sont débutantes dans leurs études (2e et 3e année) et c’est la première fois qu’elles travaillent dans ces conditions-là : je pense que cette expérience ne peut qu’elles aussi les enrichir. Elles sont aussi gentilles avec ma maman qu’avec nous qui nous efforçons de mettre tout en place pour qu’elle puisse rester chez elle. Il y un lien très particulier et positif entre les Chouettes et nous tous.

En plus, vos services sont dispensés dans la France entière. Je ne vous cache pas que nous nous sommes renseignés auprès d’autres organismes, mais financièrement, leurs prestations étaient beaucoup trop onéreuses. Ni ma maman ni nous d’ailleurs, n’aurions pu faire face à de telles dépenses. Le coût abordable de vos services a également orienté notre choix.

 

 

 

Sur quels critères avez-vous choisi les étudiantes qui s’occupent de votre maman ? Aviez-vous des demandes spécifiques, des exigences particulières ?

 

 

Au feeling… Elles se sont très bien présentées. Notre seul critère était que ce soient des femmes. Elles sont très courageuses pour travailler en plus de leurs études.

Le système de vidéos nous a séduits. On se rend mieux compte de ce qu’elles sont que si nous avions une description écrite. Certaines ont déjà fait des stages et vont, on l’imagine, être plus à même de répondre aux besoins de notre Maman.

 

 

 

Comment votre Maman a-t-elle vécu l’arrivée de ces aides de nuit ?

 

 

Bien, je pense. Au départ, ma Maman refusait toutes les aides. Maintenant, elle accepte tout. Et comme elle ne voit plus très distinctement, elle les prend peut-être pour ses petites-filles. Nous sommes une famille nombreuse et ses petits-enfant viennent régulièrement la visiter. Je pense qu’elle ne fait pas vraiment la différence entre eux et les Chouettes. Ma Maman est une adorable Mamie ; elle a donc avec ces jeunes filles qui viennent l’aider la nuit les mêmes comportements qu’avec nous tous. Elle n’est réfractaire à rien. Vos «  Petites  » savent que s’il y a un problème, elles peuvent nous appeler et que nous intervenons très rapidement (il y a quelques semaines, Maman ne voulait pas se coucher et c’est mon frère qui habite tout près qui est venu lui « faire entendre raison »).

 

 

 

Est-ce que le système de prise en charge d’Ernesti vous convient : premier contact, mise en place de la venue des chouettes, relations à travers le cahier de liaison, etc. ?

 

Dès le début, tout s’est très bien passé. Le carnet de liaison est un outil formidable qui nous rassure en nous permettant d’être tout de suite informés en détails de la façon dont s’est déroulée la nuit, de voir si des ajustements sont à prévoir, des changements à apporter, etc.

 

 

 

Comment avez-vous vécu le fait de devenir particulier-employeur ? Aviez-vous déjà vécu cela avant ?

 

 

Très bien. Nous sommes artisans, donc habitués à effectuer régulièrement des démarches de ce genre.

 

 

 

Considérez-vous avoir fait le meilleur choix en permettant à votre Maman de rester chez elle ?

 

 

Mille fois oui !

J’espère que cette situation durera le plus longtemps possible, car nous ne souhaitons pas du tout qu’elle soit en maison de retraite, plus particulièrement en cette période particulière, et qu’Ernesti continuera de nous suivre.

Chez Ernesti, notre but est d’offrir aux personnes dépendantes la possibilité de rester chez elles aussi longtemps qu’elles le souhaitent et dans les meilleures conditions, quand bien même elles auraient besoin d’une présence la nuit.

Nos « Chouettes », étudiant·e·s dans les domaines de la Santé (médical et paramédical) sont disponibles pour venir de manière régulière assurer une présence la nuit au domicile de l’Accompagné.

La mise en place de gardes de nuits à domicile permet également aux Aidants de pouvoir prendre du recul et de se reposer, tout en sachant leur proche en sécurité.

Découvrir nos Chouettes

Commencer les accompagnements de nuit avec un étudiant en santé.

En savoir plus

Réservez avec un créneau pour échanger directement avec un conseiller Ernesti.

Ces articles pourraient également vous intéresser

personne jouant à un jeu de mémoire

Le répit des Aidants familiaux

Pour les Aidants

Grille AGIR : estimez l’autonomie de votre proche âgé

Pour les Aidants

Il était une fois : les maisons de retraite

Pour les Aidants

S'inscrire à la newsletter !