09 80 80 90 70 non surtaxé | lun. - ven. 9h00 - 18h30
Notre blog

Cohabitation intergénérationnelle : la solution pour rompre l’isolement des personnes âgées

Prendre soin d'un proche âgé à distance

À une époque où de plus en plus de personnes âgées souffrent d’isolement, tout en ayant une chambre disponible dans leur résidence, la cohabitation intergénérationnelle semble être la solution toute indiquée.

 

Qu’est-ce que la cohabitation intergénérationnelle ?

La cohabitation intergénérationnelle est une nouvelle façon pour les gens de satisfaire et de maintenir leurs besoins en matière de logement, tout en bénéficiant de divers avantages, que vous soyez propriétaire ou locataire. En termes généraux, on parle de collocation intergénérationnelle lorsque deux ou plusieurs personnes sans lien de parenté s’arrangent pour résider dans la même maison ou appartement, tout en conservant leur propre espace privé dans la résidence.

Il est important de comprendre qu’il n’y a pas deux situations de collocation intergénérationnelle identiques et que les parties concernées doivent parvenir à un accord basé sur leurs propres besoins et désirs.

 

Cohabitation intergénérationnelle : de nombreux avantages

Un gain financier indéniable

Avoir un colocataire peut contribuer à alléger le fardeau financier et à élever son niveau de vie. Il existe différentes « formules », mais globalement, il s’agit de proposer un loyer à quelques centaines d’euros. Par ailleurs, ce nouveau revenu n’est pas imposable et ne demande pas à être déclaré.

 

Un colocataire apporte de la compagnie

De nombreuses personnes âgées souffrent d’isolement social, ce qui peut avoir un effet important sur leur santé. La colocation peut leur apporter de la compagnie ainsi qu’un sentiment de sécurité en sachant qu’elles ne sont pas seules en cas d’urgence. Cela peut également apporter une certaine tranquillité d’esprit aux étudiants avec qui la colocation est partagée, s’ils vivent loin de leurs parents et veulent savoir que l’on s’occupe d’eux.

 

Un colocataire peut apporter une aide quotidienne

De nombreux étudiants de l’enseignement supérieur, louent ces chambres disponibles auprès de personnes âgées pour un prix relativement bas en échange d’une aide pour les tâches ménagères, comme aller faire les courses ou le jardinage, ou d’un transport occasionnel chez le médecin.

 

Les quelques inconvénients de la cohabitation intergénérationnelle

Le manque d’intimité

Si vous ou votre proche avez vécu seul pendant un certain temps avant d’obtenir un colocataire, le manque d’intimité est une adaptation majeure pour beaucoup de gens. Bien que vous ayez toujours votre propre chambre et vos propres espaces, la maison entière n’est plus occupée par une seule personne.

De nombreuses personnes recherchent un colocataire pour la compagnie qu’il leur apporte, mais d’autres le recherchent uniquement pour des raisons financières. Bien souvent, ces derniers ne s’épanouissent pas tellement et abandonnent le projet rapidement.

 

Des modes de vie différents

Les experts affirment que les problèmes surviennent généralement lorsque les domaines de conflit, tels que les tâches ménagères, les animaux domestiques, la propreté, les parties communes, la température de la maison, le bruit, les invités, etc. n’ont pas été abordés dans les premières semaines suivant l’emménagement du colocataire.

Si un accord de colocation a été rédigé, le locataire peut également avoir des doutes sur ce que le document implique et sur les règles de la maison. Si vous participez à une colocation, il est important que vous soyez patient, compréhensif et que vous reconnaissiez que votre colocataire paie maintenant pour vivre dans l’espace, même si cet espace vous appartenait à l’origine.

 

Une responsabilité financière

Si l’un des locataires ne paie pas sa part des factures, en tant que propriétaire, vous êtes toujours responsable du paiement des factures à temps (puisqu’elles seront probablement toujours à votre nom en tant que propriétaire de la maison). Il s’agit donc de n’accepter que des personnes qui ont su gagner votre confiance via un dossier solide.

 

Où trouver votre colocataire ?

De nombreux organismes existent, certaines associations existent même depuis des dizaines d’années.

L’avantage de trouver un colocataire jeune via un organisme est clair : vous aurez accès à des profils d’étudiants vérifiés et vous serez accompagnés sur les enjeux juridiques.

Chez Ernesti, nous avons eu la chance de rencontrer et d’échanger avec ces structures, vous pouvez donc les contacter de notre part les yeux fermés :

Chez Ernesti, notre but est d’offrir aux personnes dépendantes la possibilité de rester chez elles aussi longtemps qu’elles le souhaitent et dans les meilleures conditions, quand bien même elles auraient besoin d’une présence la nuit.

Nos « Chouettes », étudiant·e·s dans les domaines de la Santé (médical et paramédical) sont disponibles pour venir de manière régulière assurer une présence la nuit au domicile de l’Accompagné.

La mise en place de gardes de nuits à domicile permet également aux Aidants de pouvoir prendre du recul et de se reposer, tout en sachant leur proche en sécurité.

Découvrir nos Chouettes

Commencer les accompagnements de nuit avec un étudiant en santé.

En savoir plus

Réservez avec un créneau pour échanger directement avec un conseiller Ernesti.

Ces articles pourraient également vous intéresser

personne jouant à un jeu de mémoire

Le répit des Aidants familiaux

Pour les Aidants

Grille AGIR : estimez l’autonomie de votre proche âgé

Pour les Aidants

Il était une fois : les maisons de retraite

Pour les Aidants

S'inscrire à la newsletter !