09 80 80 90 70 | lun. - ven. 9h30 - 18h30

Notre blog

Les différents services d’aide à domicile

« Bien vieillir à domicile » signifie rester dans le confort de son propre foyer aussi longtemps que possible, plutôt que d’aller en établissement. Mais à mesure que l’âge avance, la situation de votre proche évolue. Il peut devenir pour lui de plus en plus difficile de se déplacer et de prendre soin de lui. Si l’idée de déménager dans une maison de retraite ou un centre de vie assistée ne le séduit pas, les différents services d’aide à domicile peuvent l’aider  à rester chez lui plus longtemps.

 

En explorant la gamme de services disponibles, vous pourrez décider ensemble si le maintient à domicile est le meilleur moyen pour lui de conserver son indépendance et de profiter au maximum.

 

 

Quand faire appel à un service d’aide à domicile ?

 

Vous avez peut-être remarqué que la maison de votre proche est devenue beaucoup plus sale qu’avant, ou qu’il porte des vêtements tachés et sales. Il est peut-être évident qu’il n’a pas pris de bain depuis un certain temps, ou que lorsque vous ouvrez le réfrigérateur, il n’y a presque plus de nourriture à l’intérieur. Ou peut-être que votre proche a récemment fait une chute ou que vous avez vu une poêle brûler sans surveillance sur le feu.

 

Quelle que soit la raison, si vous vous inquiétez pour la sécurité d’un proche ou pour l’état de son logement, il est important d’aborder le sujet avec prudence.

 

 

Quelques conseils pour les Aidants envisageant une aide à domicile pour un proche âgé :

 

Exprimez vos inquiétudes sans accuser : Un être cher plus âgé pourrait être plus ouvert à l’expression honnête de vos préoccupations. Par exemple, au lieu de dire : “Il est clair que tu ne peux plus prendre soin de toi-même. Il faut faire quelque chose”, essayez “J’ai vraiment été inquiet pour toi. Cela me fait mal de penser que tu n’obtiens peut-être pas tout ce dont tu as besoin. Que pouvons-nous faire ?”

 

Respectez l’autonomie de votre proche et impliquez-le dans les décisions : À moins que votre proche ne soit inapte, la décision finale lui appartient. Vous pouvez l’aider en lui suggérant des idées de services de soins à domicile. Si vous craignez que les soins à domicile ne suffisent pas, quelles sont les autres options possibles ? Vous pouvez la présenter comme une solution temporaire plutôt que d’essayer d’imposer une solution permanente.

 

Essayez de trouver les vraies raisons d’une éventuelle résistance : Un proche qui résiste à l’idée de recevoir de l’aide pourrait avoir peur de ne plus être capable d’accomplir des tâches qui étaient autrefois si faciles ou peut-être est-il mal à l’aise à l’idée de faire rentrer des étrangers dans leur intimité ?

 

Demandez de l’aide autour de vous : Votre proche connaît-il d’autres personnes qui ont eu recours à des services d’aide à domicile ? Parler à d’autres personnes qui ont eu des expériences positives peut parfois aider à dissiper la peur de l’inconnu. Parfois, les conseils d’un professionnel impartial, comme le médecin généraliste, peuvent influencer votre proche dans sa décision.

 

 

 

Panorama des différents services d’aide à domicile :

 

Il est à présent temps pour vous de trouver la prestation la plus adaptée à la situation de votre proche et à ses besoins. Nous vous proposons ici une liste des différentes aides à domicile existantes. Afin de guider votre choix au mieux, la chose essentielle à prendre en compte est le degré d’autonomie de votre proche.

 

 

Les aides à domicile

 

Les prestations d’aides à domicile sont destinées aux personnes ayant gardé un certain degré d’autonomie et ayant besoin d’aide afin de faciliter leur vie quotidienne. Les aides à domicile peuvent être réalisée par une aide à domicile diplômée, une auxiliaire de vie sociale, ou tout autre personne de confiance ayant l’habitude de la prise en charge d’une personne âgée. Les aides à domicile ne rentrent pas dans le cadre des soins et ne requiert donc pas obligatoirement l’intervention d’un professionnel de santé diplômé.

 

 L’aide aux courses

Les courses sont un exercice stimulant sur le plan physique et sur le plan moral, permettant à la personne âgée de sortir de chez elle, de faire un peu d’exercice, et de bénéficier d’un contact social. Cependant, pour les personnes moins autonomes ou affaiblies, cela peut s’avérer anxiogène de sortir seul.

L’aide aux courses consiste donc, selon le degré d’autonomie de la personne, à aller faire les courses pour elle ou à l’accompagner. Dans le second cas, l’intervenant sera là afin de rassurer la personne âgée, l’aider dans ses déplacements, l’aiguiller dans le choix des produits (lire les étiquettes, comparer les prix), et l’aider pour le portage des courses.

 

Le portage de repas

Le portage de repas à domicile permet aux personnes ne souhaitant ou ne pouvant plus cuisiner de bénéficier de repas sains, équilibrés, essentiel au maintien d’une bonne santé. Ainsi, les repas sont livrés quotidiennement par un organisme spécialisé sous la forme de plateau-repas à réchauffer. Le bénéficiaire choisi lui-même ses menus de la semaine, dans la sélection proposée par l’organisme. Chaque repas livré est adapté aux besoins du bénéficiaire, et tiendra compte des régimes particuliers que celui-ci peut suivre (régime sans sucres, sans sels etc…)

 

L’aide aux repas

Le moment des repas porte toujours la connotation de plaisir et de convivialité. Mais en vivant seul ou en perdant de l’autonomie, certaines personnes âgées perdent l’appétit et/ou l’envie de manger et ne se nourrissent plus convenablement. Une telle situation est dangereuse pour la santé car elle peut entraîner des carences.

Le service d’aide au repas s’adresse aux personnes dont le niveau de dépendance ne leur permet plus de cuisiner ni de se nourrir convenablement seul. Une personne intervient alors à domicile, prépare le repas et s’assure que la personne âgée s’alimente de manière équilibrée et quantité suffisante. Elle peut également manger avec elle pour plus de convivialité.

Cette prestation va souvent de pair avec l’aide aux courses et concerne généralement les repas du midi et du soir.

 

La télé-assistance

La télé-assistance a connu un réel essor ces dernières années. Elle représente une solution intéressante et un investissement financier moindre comparé aux autres prestations. Il s’agit d’un dispositif permettant à la personne âgée d’appeler immédiatement du secours en cas de besoin sans avoir besoin d’atteindre son téléphone. En effet, cela se présente souvent sous la forme d’un bracelet ou d’un médaillon à porter sur soi 24h/24. En appuyant sur le bouton, un appel est automatiquement émis pour prévenir les secours.

Cette solution comporte des avantages indéniables mais présente également certains inconvénients.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre article : La téléassistante, une solution miracle ?

 

Aide-ménagère à domicile

L’entretien du lieu de vie est indispensable pour garder une bonne santé et un bon moral. Cependant, les personnes moins autonomes rencontrent parfois des difficultés à garder leur intérieur propre et rangé, notamment car les tâches ménagères sont devenues fatigantes et rébarbatives pour elles.

L’aide-ménagère à domicile vient seconder la personne âgée dans la réalisation de tâches quotidiennes comme le ménage, la lessive et le repassage.

Contrairement à une femme de ménage, l’aide-ménagère à domicile est également formée au soutien moral et psychologique. En plus de son aide matérielle, elle apporte une présente bienveillante et réconfortante à la personne bénéficiaire.

 

L’aide à la toilette

Tout comme l’entretien du lieu de vie, prendre soin de soi et de son corps est nécessaire pour garder une vie saine. Néanmoins, prendre sa douche peu devenir une tâche dangereuse pour les personnes en perte d’autonomie, notamment à cause du risque accru de chute sur le sol glissant.

L’aide à la toilette est une prestation réalisée par une auxiliaire de vie sociale diplômée. Celle-ci est présente dans la pièce et veille à la sécurité de la personne. Elle peut la seconder dans ses gestes et l’aider en cas de difficulté (pour le shampooing par exemple).

Attention : L’auxiliaire de vie n’est pas habilitée à réaliser une toilette complète ou une toilette au lit. Ceci est considéré comme un geste médical et requiert l’intervention d’une infirmière ou d’une aide-soignante.

 

L’Aide administrative

Faire appel à un assistant administratif à domicile permet de se décharger des angoisses liées aux questions administratives, souvent compliquées et chronophages. De plus, comme de plus en plus de démarches ont lieu sur internet, de nombreuses personnes âgées se sentent perdues et démunies.

L’aide administrative à domicile permet de se faire accompagner pour le classement de ses documents, la gestion de son courrier courant, le règlement des factures, les demandes d’aides telle que l’APA etc…

 

Les « visites de convivialité »

La « dame de compagnie » est là afin d’égayer le quotidien des personnes âgées et de maintenir un lien social. Cette fonction ne nécessite pas de diplôme spécifique.

Son rôle consiste en des visites dites « de convivialité », quelques heures par jour ou par semaine. La dame de compagnie pourra ainsi discuter, faire la lecture, proposer un jeu de société, emmener la personne en promenade ou à des évènements culturels.

 

Les gardes de nuit à domicile

Les gardes de nuit à domicile permettant à une personne âgée en perte d’autonomie et ses Aidants d’appréhender la fin de journée plus sereinement.

Les horaires d’une garde de nuit sont généralement 20h-8h mais peuvent varier en fonction des besoins. L’aide à domicile vient dormir chez la personne âgée, lui apportant une présence rassurante. Elle peut être sollicitée en cas de réveil nocturne pour rassurer, aider au déplacement, réaliser un change etc… Elle peut également aider au déshabillage et à la mise en tenue de nuit, à l’habillage du matin, à la prise des médicaments, ainsi qu’à la préparation et la prise du dîner et du petit déjeuner.

C’est d’ailleurs exactement le service que nous proposons chez Ernesti : Des gardes de nuits à domicile de 20h à 8h réalisées par des étudiants en Médecine et Paramédecine.

 

 

Les soins à domicile

 

Les soins à domicile sont des actes médicaux réalisés par des professionnels de santé diplômés. Ils permettent au patient de recevoir les soins et le suivi médical adéquat sans être hospitalisé.

Ces interventions permettent d’éviter ou de retarder une hospitalisation ou une entrée en institution (type EHPAD) ou encore de permettre à une personne un retour à domicile post-hospitalisation. Ces services interviennent 7 jours sur 7 et son dispensés uniquement sur prescription médicale. Pour toute demande, il faut donc vous référer à votre Médecin traitant.

 

Soins d’hygiène à domicile

Si certains soins d’hygiène à domicile peuvent être prodigués par l’auxiliaire de vie, les toilettes complètes et toilettes au lit nécessitent l’intervention d’une aide-soignante ou d’une infirmière. Ainsi, les personnes alitées peuvent bénéficier d’une toilette quotidienne complète. Cette prestation peut être complétée, selon les besoins et les pathologies par des massages, des traitements anti-escarres etc…

 

Les SSIAD (Services de soins infirmiers à domicile)

Les missions de l’infirmier à domicile sont multiples. Il assure, sur prescription médicale, certains soins infirmiers et d’hygiène générale, veille au suivi thérapeutique et à l’administration des traitements, suit l’état de santé, aide au maintien de l’autonomie et peut intervenir pour l’accomplissement de formalités liées aux soins.

 

HAD (hôpital à domicile)

L’hospitalisation à domicile est la formule de soins à domicile représentant le niveau d’intervention le plus élevé. Elle dépend entièrement de l’hôpital. Elle est préconisée pour des malades atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques et permet de délivrer des actes médicaux comparables à ceux pratiqués à l’hôpital.

 

Les auxiliaires médicaux à domicile

Selon ses besoins, la personne âgée peut également bénéficier des services d’autres professionnels de santé à domicile comme des séances de kinésithérapie, d’orthophonie, de pédicurie/podologie etc…

Tous ces différents acteurs du maintien se relaient afin d’apporter à la personne un maximum de soutien et lui permettre de préserver son autonomie le plus longtemps possible en restant chez elle.

S'inscrire à la newsletter !