09 80 80 90 70 non surtaxé | lun. - ven. 9h00 - 18h30
Notre blog

J’ai choisi de faire accompagner mes parents par Ernesti – Témoignage d’une Aidante

Couple de personnes âgées pratiquant

« Maman aime beaucoup s’occuper de tout le monde et crée autour d’elle une ambiance chaleureuse et familiale […] Papa associe les Chouettes à ses quatre petites-filles, ce qui le rassure beaucoup. »

 

Découvrez le témoignage de Madame V, Aidante familiale faisant appel à Ernesti depuis quatre mois pour accompagner ses parents, notamment son Papa en perte d’autonomie.

 

Pouvez-vous vous présenter, me dire qui vous êtes, quel est votre rôle et comment vous en êtes venue à faire appel à Ernesti  pour votre proche ?

 

Madame V : Mon papa a 93 ans. Ses fonctions cognitives se dégradant, j’ai cherché sur Internet une garde de nuit. Et j’ai découvert votre site.

 

 

À quel moment de la pathologie de votre papa avez-vous ressenti le besoin d’une aide à domicile la nuit ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ?

 

Madame V : J’habite à quatre-vingts kilomètres de chez mes parents. Maman qui a 88 ans s’occupe de mon père. Nous avons pris cette décision, qui ne nous a pas été  «  soufflée  » par un médecin ou un professionnel de santé, pour la soulager lors de ces journées de plus en plus difficiles à assumer et lui permettre de passer des nuits sereines.

Cette recherche d’aide pour la nuit a été déclenché par le fait que mon père se levait, tombait, déambulait dans la maison. Maman, dont les forces diminuaient, a été obligée d’appeler plusieurs fois le SAMU. Au bout de deux ou trois fois, ce service d’urgence lui a signifié qu’il ne pouvait plus se déplacer  «  juste  » pour relever papa. Heureusement des voisins se sont proposés de répondre à toute heure du jour ou de la nuit. Mais il était impossible de les solliciter régulièrement.

 

 

Qu’est-ce qui vous a particulièrement séduite dans le concept  ?

 

Madame V : Ce qui m’a plu, c’est que ce sont des personnes en formation médicale ou paramédicale qui ont déjà pratiqué et qui ont les gestes qu’il faut au moment où il le faut. La petite difficulté a été de trouver des Chouettes qui n’habitent pas trop loin de chez mes parents, mais mon interlocutrice chez Ernesti s’est toujours arrangée pour que les nuits soient assurées.

 

 

Comment vos parents ont-t-ils vécu l’arrivée de cette aide de nuit  ? Était-ce un choix que vous avez fait ensemble  ?

 

Madame V : J’en ai bien sûr parlé à Maman qui a concédé qu’elle avait besoin d’être aidée et que ces interventions ne pourraient que lui être bénéfiques. Papa n’a pas toujours été coopératif, dirons-nous, mais tout se passe bien car il associe les Chouettes à ses quatre petites-filles, ce qui le rassure beaucoup.

 

 

Sur quels critères avez-vous choisi les étudiants qui s’occupent de votre maman ? Aviez-vous des demandes, des envies particulières ?

 

Madame V : Les présentations envoyées par vidéo sont très bien faites, mais je n’ai pas vraiment eu beaucoup de choix eu égard à l’endroit où vivent mes parents. Nous avons toujours été très satisfaits. Dans l’absolu, je cherchais une personne qui parle espagnol. Mon père est originaire d’Espagne et il lui est plus facile aujourd’hui de communiquer dans cette langue. Cela aurait été un plus, mais le fait qu’aucune des Chouettes ne parle cette langue ne pose pas problème.

 

 

Vous nous avez expliqué la façon dont votre papa se positionne envers les Chouettes. Quelles sont les relations de votre maman avec elles  ?

 

Madame V : Tout se passe très bien. Ma maman aime beaucoup s’occuper de tout le monde et crée autour d’elle une ambiance chaleureuse et familiale.

 

 

Est-ce que le système de prise en charge d’Ernesti vous convient : premier contact, mise en place de la venue des chouettes, relations à travers le cahier de liaison, etc. ?

 

Madame V : Il n’y a jamais eu aucun souci et avoir le retour de chaque nuit grâce au cahier de liaison est très rassurant.

 

 

Comment avez-vous vécu le fait de devenir particulier-employeur  ? Aviez-vous déjà vécu cela avant  ?

 

Madame V : C’est la première fois. J’ai rencontré quelques difficultés au début pour m’inscrire au CESU puis tout s’est mis en place. Globalement toutes les démarches administratives ne m’ont pas pesé.

 

 

Pensez-vous avoir fait le meilleur choix en gardant vos parents, et particulièrement maintenant votre papa à domicile  ?

 

Madame V : Je ne sais pas si c’est le meilleur choix, mais maman, mon frère et moi souhaitons que papa reste le plus longtemps possible à la maison. Si malheureusement à un moment ce n’est plus possible, nous aviserons. Il a un lit médicalisé depuis deux mois, une personne de l’ADMR qui intervient le matin pour le lever et la toilette, et qui revient le soir pour le toiletter et le mettre en pyjama. Maman continue de s’occuper des repas, mon frère y dort une nuit par semaine et moi j’y vais deux nuits. Tout fonctionne du mieux possible.

Chez Ernesti, notre but est d’offrir aux personnes dépendantes la possibilité de rester chez elles aussi longtemps qu’elles le souhaitent et dans les meilleures conditions, quand bien même elles auraient besoin d’une présence la nuit.

Nos « Chouettes », étudiant·e·s dans les domaines de la Santé (médical et paramédical) sont disponibles pour venir de manière régulière assurer une présence la nuit au domicile de l’Accompagné.

La mise en place de gardes de nuits à domicile permet également aux Aidants de pouvoir prendre du recul et de se reposer, tout en sachant leur proche en sécurité.

Découvrir nos Chouettes

Commencer les accompagnements de nuit avec un étudiant en santé.

En savoir plus

Réservez avec un créneau pour échanger directement avec un conseiller Ernesti.

Ces articles pourraient également vous intéresser

personne jouant à un jeu de mémoire

Le répit des Aidants familiaux

Pour les Aidants

Grille AGIR : estimez l’autonomie de votre proche âgé

Pour les Aidants

Il était une fois : les maisons de retraite

Pour les Aidants

S'inscrire à la newsletter !