fbpx
07.69.63.12.57

Garde de nuit

Qu’est-ce qu’une garde de nuit ?

Une garde de nuit est l’accompagnement d’une personne fragile qui nécessite une présence humaine tout au long de la nuit. Il s’agit d’une activité qui peut être réalisée par différents types d’acteurs de manière professionnelle :

  • un employé de maison
  • un intervenant choisi via un service mandataire de service à la personne
  • une entreprise prestataire

Traditionnellement, les horaires d’une garde de nuit s’étendent de 20 heures à 8 heures.

Cette présence humaine permet d’assurer une surveillance toute la nuit, que cela soit pour répondre par exemple à des problèmes d’angoisses ou de risque de chutes. Pendant la nuit, l’intervenant sera à l’écoute de l’accompagné et se réveillera pour lui prêter assistance si le besoin s’en fait sentir. Il est par ailleurs vital que l’entente soit la meilleure possible entre l’intervenant et l’accompagné car tout l’enjeu de ces accompagnements de nuit est bien de réduire au minimum les facteurs de stress de l’accompagné. Par ailleurs, c’est souvent à ce moment-là que de belles relations humaines se nouent : ces moments de vulnérabilité rapprochent.

Une garde de nuit comprend généralement aussi les actes suivants :

  • La prise de repas
  • La mise en tenue de nuit
  • L’aide au coucher
  • L’aide au lever

 Une garde de nuit, c’est l’assurance d’avoir une présence humaine qui soit capable de réagir au domicile de son proche.

 

 

Pourquoi une garde de nuit ?

Si on arrive à trouver des solutions en journée avec des auxiliaires de vie, des aide-soignants, des infirmiers, etc., la nuit est plus compliquée à aborder. Elle reste aujourd’hui une limite indéniable du maintien à domicile, et les problèmes qui surviennent la nuit sont bien souvent la goutte d’eau qui fait déborder le vase : c’est alors qu’on est contraint de procéder à l’entrée en institution, en maison de retraite, en EHPAD.

Les problèmes récurrents qui surviennent la nuit sont :

  • Les déambulations nocturnes : maman se réveille pendant la nuit et se met à marcher dans son salon, fait des allers-retours entre sa salle de bain et sa cuisine sans but, elle ne se rend pas compte qu’il est 3 heures et demie du matin et que ce n’est pas encore le matin !
  • Les chutes nocturnes : papa n’a plus les jambes qu’il avait auparavant, aujourd’hui, elles lui font parfois défaut et il glisse souvent. Sachant qu’il va aller au moins 2 fois par nuit aux toilettes, l’angoisse qu’il chute est très présente, d’autant plus que désormais il ne peut tout simplement plus se relever tout seul.
  • Les angoisses nocturnes : maman est déjà tombée sans pouvoir se relever. Désormais, chaque levé dans la nuit est un vrai cauchemar pour elle, elle n’a pas envie de redevoir attendre plusieurs heures au sol que quelqu’un vienne l’aider. La conséquence c’est aussi qu’elle m’appelle parfois à répétition plusieurs fois par nuit tout simplement parce qu’elle est angoissée.
  • Les sorties d’hospitalisations : papa s’est brisé le col du fémur suite à une chute et a passé plus de 3 semaines à l’hôpital. Aujourd’hui il rentre chez lui mais il va lui falloir quelqu’un avec lui le temps qu’il reprenne ses marques et ses repères. Il nous faut quelqu’un avec lui la nuit, on n’a pas envie qu’il retourne à l’hôpital dans 1 semaine !

Les exemples sont très nombreux. Vous pouvez d’ailleurs en voir d’autres ici : https://ernesti.fr/quand-faire-appel-a-ernesti

 

Existe-t-il des financements ?

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) est sans aucun doute le premier réflexe à avoir : nous vous conseillons cet article pour tout comprendre sur ce dispositif dirigé par les départements.

L’APA peut prendre en charge tout ou partie de vos accompagnements de nuit, en fonction de certains critères : le niveau de dépendance, le niveau de revenus, le département de l’accompagné, etc. Tous ces critères vous seront expliqués lorsque l’évaluateur du département se déplacera à votre domicile pour construire avec vous le plan d’aide le plus adapté.

D’autre part, en cas d’emploi direct via le CESU, vous bénéficiez de 50% de crédit d’impôt (même si vous n’êtes pas imposable) sur le coût de cet emploi – c’est d’ailleurs le fonctionnement que nous avons choisi chez Ernesti. Vous souhaitez en savoir plus sur le CESU ? C’est par ici !

 

Qu’est-ce que nous proposons chez Ernesti ?

Nous sommes des spécialistes de l’accompagnement de nuit, il s’agit de notre seule activité.

Chez Ernesti, nous proposons une approche nouvelle : tous les intervenants que nous rassemblons sont des étudiants en santé. En plus de leurs études, ils ont eu envie de faire un travail qui a du sens en se proposant pour venir accompagner une personne fragile toute la nuit.

En plus de cette mission de mise en relation, nous avons un positionnement résolument moderne et nous proposons donc un outil digital qui comporte carnet de liaison, calendrier partagé, gestion des rémunérations en ligne, etc.

Envie d’en savoir plus sur notre fonctionnement ? Cliquez ici

Envie d’en savoir plus sur nos tarifs ? Cliquez ici

Envie de trouver un étudiant en santé pour venir accompagner votre proche ? Cliquez ici

 

 

 

 

Découvrez nos Chouettes

Démarrer les accompagnements de nuit par un étudiant en santé.

En savoir plus

Echanger avec un conseiller d’Ernesti pour mieux comprendre le service.

S'inscrire à la newsletter !