09 80 80 90 70 | lun. - ven. 9h30 - 18h30

Notre blog

Nouvelles technologies et personnes âgées : une aide au maintien à domicile

cesu aide a domicile de nuit

Depuis plusieurs années, la transition numérique s’est imposée comme un tournant social majeur.

Mais quel impact peut-elle avoir sur la vie quotidienne de nos aînés ?

Selon les spécialistes, l’utilisation des nouvelles technologies a un grand rôle à jouer dans le maintien à domicile des personnes âgées.

Utilisés à bon escient, elles présentent de nombreux avantages et permettent une réelle amélioration du quotidien des seniors et de leurs Aidants (Source).

 

Bien que la technologie ne remplace pas une présence humaine, celle-ci peut réellement aider et favoriser le maintien à domicile des seniors en perte d’autonomie.

Il convient donc d’appréhender ces dispositifs non pas comme un substitut, mais comme un complément des différentes interventions « humaines ».

 

 

 

 

Rester connecté pour plus de sécurité au domicile

 

 

Depuis plusieurs années, la question du maintien à domicile des personnes âgées est devenue un réel enjeu social. Cependant, la perte d’autonomie va souvent de pair avec un risque accru d’accidents domestiques.

 

Risques de chutes, pertes de mémoire et angoisses sont autant de situations anxiogènes pour les personnes âgées dépendantes et leurs Aidants.

 

Si une présence humaine reste l’option la plus sécurisante, il est intéressant de considérer certaines options en complément, notamment celle de l’équipement de l’habitat avec des objets connectés (également appelé domotique).

 

 

  • La téléassistance

 

De nombreuses familles font le choix de la téléassistance pour leur proche en perte d’autonomie.

Ce dispositif se présente généralement sous la forme d’un bijou (bracelet ou collier) à porter constamment sur soi.

En cas de chute ou de malaise, la personne âgée devra déclencher l’alarme et sera mise directement en relation avec une plateforme. Après évaluation de la situation, l’interlocuteur pourra prévenir les secours si besoin.

 

 

  • La vidéosurveillance

 

D’autres Aidants optent également pour l’installation d’un dispositif de vidéosurveillance afin de veiller sur leurs proches âgés à distance. Des caméras sont installées dans les différentes pièces du domicile et sont reliées au smartphone de l’Aidant via une application. Si un comportement inhabituel est détecté par le dispositif, une notification lui est immédiatement envoyée.

 

Certaines installations sont également équipées d’un système Wifi de vidéo monitoring. Cela permet non seulement de voir la personne, mais aussi de lui parler en direct.

Ainsi, si vous voyez votre proche en difficulté, vous pouvez activer le mode « parole » pour le guider ou le rassurer. Cette solution est considérée comme particulièrement utile dans le cas de maladies neurodégénératives telles qu’Alzheimer.

 

 

 

  • Les objets connectés utiles aux personnes âgées

 

Les objets connectés sont également un moyen efficace pour aider les personnes âgées à prendre soin d’elles au quotidien. Les nombreuses offres présentes sur le marché s’adaptent aux différents besoins des utilisateurs. Loin d’être de simples « gadgets », ces innovations permettent une réelle amélioration de la prise en charge, tout en préservant l’autonomie.

 

Parmi celles-ci, on retrouve par exemple :

 

  • Les piluliers connectés pour favoriser une prise autonome des médicaments
  • Les bouteilles connectées pour prévenir la déshydratation
  • Les objets à commande vocale pour envoyer des rappels

 

 

 

 

Utiliser les nouvelles technologies pour la stimulation cognitive et physique des personnes âgées

 

 

Il est maintenant prouvé que les jeux vidéo pratiqués dans de bonnes conditions sont bénéfiques pour la stimulation cognitive des personnes âgées. Ceux spécialement conçus pour les séniors permettent de retarder le vieillissement des neurones, stimulent la concentration et la mémoire à court terme. Selon le résultat d’une étude parue en 2016, ils contribueraient de façon avérée à réduire les risques de démence d’environ 30%.

 

De nombreux EHPAD ont d’ailleurs mis en place ce type de jeux et d’activités pour leurs résidents. La bonne nouvelle, c’est qu’il est tout à fait possible d’en bénéficier également à domicile !

 

 

 

  • Les jeux de simulation cognitive pour seniors

 

Il existe un panel important de jeux spécifiques et adaptés pour favoriser la stimulation cognitive des personnes âgées. Des jeux « classiques » comme les dames, les échecs ou le sudoku aux jeux plus spécifiques de mémorisation, les possibilités sont multiples. Certaines offrent même l’option multi-joueurs, pour davantage d’interaction.

Vous pouvez ainsi vous pencher sur les différentes applications téléchargeables sur tablettes, smartphones ou ordinateurs (beaucoup sont disponibles gratuitement).

 

 

 

  • La réalité virtuelle

 

Les activités basées sur la réalité virtuelle sont également un excellent moyen de permettre à votre proche de se divertir et de se stimuler. Si ce type d’activité se développe depuis plusieurs années, la crise sanitaire a favorisé leur accessibilité auprès du grand public. En effet, de nombreux musées et centres culturels proposent des visites interactives et immersives sans quitter son canapé !

 

 

  • Les programmes numériques adaptés d’exercices physiques

 

Pensiez-vous que les jeux vidéo étaient uniquement destinés à un public jeune ?

Et bien ce n’est pas le cas ! En effet, de nombreux développeurs de jeux vidéo se sont penchés sur le développement de l’e-sport pour les personnes âgées. Ainsi, il est maintenant possible de danser, de faire une partie de tennis ou de bowling devant sa télévision. Ce type d’activités rencontre un vif succès auprès du public sénior, de part son accessibilité et son aspect ludique.

 

 

 

Maintenir le lien social de nos aînés grâce aux nouvelles technologies

 

 

Depuis les débuts de la pandémie, les nouvelles technologies sont devenues l’outil privilégié des échanges et des interactions. Permettant de garder un contact auditif, mais surtout visuel même à distance, ils sont excellents pour lutter contre l’isolement. En cela, inciter son proche à se saisir de cette opportunité est une excellente initiative !

 

De nombreux fabricants d’outils technologiques ont mis au point des versions optimisées, adaptées aux personnes âgées.

 

Qu’il s’agisse de smartphones, de tablettes ou d’ordinateurs, leur ergonomie particulière permet une prise en main facilitée. Les écrans sont également plus volumineux, avec la possibilité de grossir les caractères pour les personnes présentant des troubles de la vue.

 

Ainsi, les applications telles que Skype ou Zoom permettent des moments privilégiés d’échanges, même à distance ! Bien que cela ne remplace pas des moments passés ensemble, cela permet toutefois de lutter efficacement contre les sentiments de solitude et d’isolement.

 

Bon à savoir : Depuis plusieurs années, l’inclusion numérique des séniors est devenue un enjeu social important. Ainsi, de nombreuses associations accompagnent les personnes âgées dans la prise en main des outils numériques. Ces formations dispensées à domicile ou dans des locaux dédiés sont un très bon moyen de les initier aux nouvelles technologies.

Pour connaître les associations près de chez vous, vous pouvez consulter votre CLIC local.

S'inscrire à la newsletter !