Le blog d'Ernesti

Activités intergénérationnelles : 3 axes de partage

Selon l’INSEE, 4 millions de séniors seront en perte d’autonomie d’ici 2050. Pourtant, en parallèle, ils sont de plus en plus dynamiques. Globalement, les personnes âgées souhaitent continuer à vivre chez elles. Vous êtes aide à domicile ou garde de nuit à domicile ? Contribuez à améliorer leurs conditions de maintien à domicile grâce à la pratique d’activités intergénérationnelles. Utiles et agréables, elles apportent de nombreux bénéfices aux séniors et offrent à tous de bons moments. Selon leurs bienfaits, ces activités peuvent être « classées » dans trois catégories.

Les animations qui font travailler les méninges

Faites écho à l’enfant qui sommeille en vous et rappelez-vous que tout le monde aime jouer. Les jeux permettent certes de passer d’agréables moments, mais également de mobiliser le cerveau. Si celui-ci n’est pas à proprement parler un muscle, il est tout de même possible de le muscler. En effet, il est indispensable de le solliciter le plus souvent possible afin de maintenir les connections entre nos neurones. Optez pour des divertissements traditionnels qui ont toujours la côte. Le scrabble, les dominos, les petits chevaux, les dames ou les échecs restent indémodables. Ne négligez pas les jeux de cartes qui remportent généralement tous les suffrages, de la bataille au rami, en passant par la belote, le tarot et pourquoi pas le poker pour les plus canailles ?

Si vous êtes en présence de personnes aimant la culture, eh bien sachez que ce goût ne disparaît pas avec l’âge. Le théâtre, le musée, le cinéma, les spectacles ou les expositions sont autant d’idées de sorties stimulantes.

Vous trouverez souvent dans les placards le tracé de toute une existence consigné dans des albums photos. Regardez-les ensemble en leur demandant de les commenter. Soyez curieux, questionnez-les sur leur vie et leur famille. Se rappeler des anecdotes passées fera travailler leur mémoire, et les replongera également dans d’agréables souvenirs.

Vous pouvez organiser des jeux d’écriture. On écrit de moins en moins. Continuer à rédiger contribue à l’entretien de l’esprit, mais aussi au maintien de la motricité des mains. Vous manquez d’inspiration ? Internet regorge d’idée pour des ateliers d’écriture. Pas besoin de se lancer dans une dissertation de quatre pages, adonnez-vous plutôt à de petits exercices simples comme l’acrostiche ou l’abécédaire. Et pourquoi ne pas remplir des grilles de mots croisés à plusieurs ?

Vous gérez l’accompagnement de nuit ? Le soir, comme avec les enfants, vous pouvez organiser un temps calme autour de la lecture. Vous avez le choix entre lire ou faire lire. Un roman ainsi égrené en chapitres donnera un fil conducteur à vos soirées.

Les loisirs qui permettent d’entretenir le corps

« Un esprit sain dans un corps sain », cette maxime est valable à tout âge. Si le fonctionnement du cerveau est primordial, celui de la mécanique corporelle n’est pas à négliger. Selon l’Organisation mondiale de la santé, « Les personnes âgées de 65 ans ou plus devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue. » « Pour les adultes de cette classe d’âge, l’activité physique englobe notamment les activités récréatives ou les loisirs, les déplacements (par exemple la marche ou le vélo), les activités professionnelles (si la personne travaille encore), les tâches ménagères, les activités ludiques, les sports ou l’exercice planifié, dans le contexte quotidien, familial ou communautaire. »

Ce n’est pas un scoop, quel que soit son âge, chaque être humain a besoin de faire de l’exercice. Même si une session passive canapé télé peut s’avérer agréable, n’en abusez pas. En fonction des capacités physiques de chacun, partagez des moments sportifs, ou à minima actifs. Pour faire travailler les articulations et entretenir la souplesse, optez pour la gym douce, le yoga ou le Pilates. Vous n’avez aucune idée de la manière de pratiquer ? Pas de panique, vous trouverez sans problème en ligne une multitude de tutoriels vidéo adaptés à vos niveaux.

En fonction de votre lieu d’habitation, vous avez forcément un parc, une forêt ou peut-être même une plage à proximité. Les promenades sont excellentes pour améliorer la capacité cardiorespiratoire. La marche, pratiquée au bon rythme, est également propice aux échanges. Pour les plus audacieux, la balade pourra se faire à vélo.

Les mouvements sont souvent plus aisés et fluides dans l’eau, n’hésitez donc pas à réserver une séance de natation, d’aquagym ou d’aqua bike.

Les activités intergénérationnelles qui mobilisent le cerveau tout en améliorant la motricité

Nos séniors ont encore soif d’apprendre. Les nouvelles technologies étant souvent un peu compliquées pour eux, pourquoi ne pas les leur expliquer ? Vous pouvez leur donner des cours d’informatique, ou d’utilisation d’un smartphone. Ils leur seront essentiels, notamment pour communiquer avec leurs petits-enfants. Initiez-les au monde magique des mails, des SMS et de la visio !

Eux-mêmes ont toujours beaucoup à donner. Ils se sentiront utiles en partageant avec vous leur savoir et leur expérience. La transmission est l’un des ciments des relations intergénérationnelles. En matière de cuisine par exemple, rien ne vaut la recette de famille directement confiée par mamie. Vous êtes la Calamity Jane des plantes vertes ou le Attila du gazon ? Une personne âgée aura probablement quelques petits secrets à vous révéler dans le domaine du jardinage. Bricolage, couture, broderie, tricot… les perspectives sont quasiment infinies.

Et si vous n’avez ni l’un ni l’autre de talent particulier, pourquoi ne pas apprendre ensemble la peinture, la photo ou le macramé ?

Vous avez du temps à passer avec des personnes âgées, pour votre travail, par plaisir ou par devoir : rendez ces occasions les plus agréables et mémorables possibles.

Vous l’aurez compris, il existe une multitude d’idées pour partager de bons moments avec nos aînés, tout en les aidant à conserver un état général de santé correct. Les activités intergénérationnelles, vectrices de bonheur, stimulent effectivement le corps, le cœur et l’esprit.

Sources

Boîte à idées : activités et projets intergénérationnels « Table régionale de concertation des personnes aînées (centre-du-quebec.qc.ca)

4 millions de seniors seraient en perte d’autonomie en 2050 - Insee Première - 1767

sports.gouv.fr

Chez Ernesti, notre but est d’offrir aux personnes dépendantes la possibilité de rester chez elles aussi longtemps qu’elles le souhaitent et dans les meilleures conditions, quand bien même elles auraient besoin d’une présence la nuit.
Nos « Chouettes », étudiant·e·s dans les domaines de la Santé (médical et paramédical) sont disponibles pour venir de manière régulière assurer une présence la nuit au domicile de l’Accompagné.
La mise en place de gardes de nuits à domicile permet également aux Aidants de pouvoir prendre du recul et de se reposer, tout en sachant leur proche en sécurité.
Découvrir nos Chouettes
Commencer les accompagnements de nuit avec un étudiant en santé.
Démarrer

Ces articles pourraient également vous intéresser

S'inscrire à la newsletter !